LE GOUT DU JASMIN.jpg

LE JASmIN

Quand on réalise que 7 millions de fleurs (récoltées à la main) produisent à peine plus d’1kg d’absolu de jasmin, on en comprend l’image de luxe dont il est gratifié. Chez Chanel, il entre dans la composition de son cultissime N°5 pour former, avec la rose, le cœur abstrait d’un bouquet. Chez Patou, il participe d’une légende, celle du parfum « le plus cher du monde », JOY contiendrait en effet quelque 10000 fleurs de jasmin à l’once. De par son odeur, envoutante, mystique et sensuelle, on aime à le classer dans les notes dites ‘animales’.

Dans l’assiette, le jasmin exhale des arômes de miel et de vanille, divin sur des fruits ou un dessert au chocolat. Salé, il adoucit le goût d’une volaille ou d’un poisson à chair blanche. Je l’aime aussi avec les fromages autour d’accords ‘boisés floraux’

Risotto au Jasmin
-

180 g de riz arborio
1 l de thé au jasmin
150 g d’amandes
3 cs d’huile d’olive
Poivre-parfum
Poivredu moulin
Sel

Saler l’infusion de thé comme un bouillon. Faire chauffer l’huile dans une cocotte, verser le riz. Laisser ‘rissoler’ quelques min et ajouter 30 cl de bouillon de thé. Laisser cuire doucement en remuant jusqu’à l’absorption du bouillon.  Verser le reste du thé petit à petit, remuer régulièrement et laisser cuire ainsi pendant 15 à 20 min. Rectifier l’assaisonnement du riz. Faire griller légèrement les amandes dans une poêle adhésive sans matière grasse. Dresser le riz sur un plat de service, parsemer de fruits secs préalablement concassés. Terminer par un tour de poivre fraîchement moulu.